>>Le pays et nous

Le pays et nous

La Césarée maritime

JPEG - 158.6 ko
Césarée, bien cachée par les dunes
JPEG - 18.3 ko
Ruines de Césarée
JPEG - 17.9 ko
Murailles de Césarée

 


 


 


 


 


 


À une trentaine de kilomètres de Haïfa, il y a ce lieu où tout est pétri des souvenirs de l’enfance de l’Église.

 

 

C’est ici que nous trouvons l’unique souvenir, attesté par l’archéologie, de Ponce Pilate :

JPEG - 23.4 ko
Inscription
 


Ici, Pierre rencontre Corneille, le centurion romain, et assiste, stupéfait, à l’effusion de l’Esprit Saint sur les païens présents. On sent bien son embarras, lorsqu’il s’en explique devant les frères de Jérusalem : « Si donc Dieu leur a accordé le même don qu’à nous, pour avoir cru au Seigneur Jésus-Christ, qui étais-je, moi, pour faire obstacle à Dieu  ».

JPEG - 96.7 ko
Pierre
JPEG - 36.4 ko
Paul

Ici, Paul trouvera l’occasion de porter témoignage de son Seigneur étant enchaîné à cause de Lui ; mais « on n’enchaîne pas la Parole de Dieu » … Et cet acte d’amour aura peut-être au yeux du Seigneur plus de valeur que tout son apostolat précédent ! Lui-même ne dit-il pas dans l’épître aux Philippiens , 1/12 - 14 (et peu importe s’il parle alors de Césarée, de Rome ou bien… d’Ephèse, laissons ces querelles aux exégètes !) : «  Mon affaire a tourné plutôt au profit de l’évangile : en effet, dans tout le Prétoire et partout ailleurs, mes chaînes ont acquis dans le Christ une vraie notoriété, et la plupart des frères, enhardis dans le Seigneur du fait même de ces chaînes, redoublent d’une belle audace à proclamer sans crainte la Parole… » ?

Et elle semble presque un commentaire de cet épisode de la vie de Paul, la belle et célèbre phrase de notre Père St Jean de la Croix : « La moindre parcelle de pur amour est plus précieuse aux yeux de Dieu et aux yeux de l’âme, elle est plus profitable à l’Église, dans une apparente inaction, que tous les autres œuvres ensemble.  » (CS B, str. 29)

Non seulement parce que Paul va témoigner du Christ dans un acte d’amour suprême qu’est le martyre, mais encore à cause de sa joie de voir les autres, puisque lui même est forcé à l’inaction, prendre non pas « sa place », mais « la relève ».


C’est cela, l’enfance de l’Eglise, dont parle la Césarée : le souvenir de Pierre que l’Esprit bouscule pour une première mission auprès des païens, et de Paul qui va s’embarquer là pour « rendre témoignage » à Rome… 



Seigneur, ouvre tout grand mes yeux,
Pour que je sache voir les merveilles de ta grâce
En ceux que je croyais loin de Toi.
Ouvre tout grand mon cœur,
Pour qu’il accueille tous les enfants de ton amour,
Et qu’ils y soient au large.
Ouvre tout grand mon esprit,
Pour que je sache comprendre
que tes chemins sont parfois incompréhensibles.
Ouvre tout grand mon être tout entier,
Pour que je ne sois plus qu’adoration de ta volonté sainte
Qui veut le bonheur de tous tes enfants.
Et accorde-moi la grâce
D’y contribuer par chacun de mes plus petits actes.


 
Haut

 


 Français   English   Contact   Design  © 2005–2021