>> Les fêtes que nous aimons célébrer

 

 

Les fêtes que nous aimons célébrer

16 juillet – fête de Notre Dame du Mont-Carmel

GIF - 30.1 ko
Icône très ancienne de Notre Dame du Mt Carmel
GIF - 42.1 ko
Tapisserie du Moyen-Age : Amour courtois

 

 

Si pour les carmes et carmélites du monde entier le 16 juillet est, à travers l’histoire, la plus grande solennité de l’Ordre, c’est tout d’abord, bien sûr à notre attachement à la Vierge Marie. Mais c’est aussi, en second lieu mais nullement au second plan, à cause de son action très concrète en faveur de ses enfants.

Née en Terre Sainte au début du 13e siècle, la petite communauté des ermites du Mont Carmel, s’est mise résolument sous la protection et dans la dépendance de Marie et l’a choisie comme Dame et Patronne, telle que l’entendait le Moyen-Age à l’époque de vassalité et de l’amour courtois. Ce choix fût fait par un geste très concret, à savoir la consécration à Marie de la première église de l’Ordre naissant.

 

 

GIF - 27.4 ko
St Simon Stock
GIF - 162.9 ko
Prière de Simon Stock : Flos Carmeli

 

 

Les ermites aimaient d’ailleurs s’appeler eux-mêmes « les frères de la Vierge », titre qui leur fut en quelque sorte reconnu « officiellement » par un bref du Pape Grégoire IX, de 1227, qui les appelle « les ermites de Sainte Marie du Mont Carmel ».

Mais lorsque l’Ordre eut essaimé en Europe, ils eurent à lutter et pour leur survie et pour leur titre ! Heureusement soutenus par les Papes, ils furent aussi miraculeusement secourus en plusieurs occasions par la Vierge. La plus célèbre est sans doute la vision de St Simon Stock, le Prieur général de l’Ordre, avec le don du scapulaire.

Le plus grave danger venait de ce que l’Église, devant la prolifération de nouvelles fondations pas toujours très « orthodoxes » obligeait celles-ci à se rallier à une Règle déjà existante. Mais le 17 juillet 1274, le Concile de Lyon reconnaît l’Ordre des Carmes. C’est ce que, du moins, on croyait à l’époque. En fait, le concile avait tout simplement laissé la question officiellement ouverte, ce qui fut suffisant pour qu’une reconnaissance définitive plus tardive ait lieu en 1298.

D’autres événements (comme par ex. le droit de porter le nom de la Vierge Marie, que les carmes ont acquis dans une « disputatio » publique à Oxford face aux dominicains), ont été attribués à celle qui est appelée Reine et beauté du Carmel, et pour célébrer « les miracles suscités par elle pour la défense de l’Ordre », sa fête fut instituée comme fête patronale tout d’abord en Angleterre le 17 juillet, puis, en passant sur le continent, anticipée au 16, sans doute pour des raisons d’opportunité…

 

 

Vous pouvez visionner la galerie de photos qui est consacrée à la basilique Stella Maris sur le Mont Carmel.

 

 

Haut

 


 Français   English   Contact   Design  © 2005–2021